Le programme Faire ensemble 2030

logo

Coopérer entre acteurs de la société civile pour bâtir un monde solidaire, durable et juste.


Prenant appui sur l'Agenda 2030 et ses 17 Objectifs de développement durable (ODD), ce programme incite les acteurs de la société civile à la coopération pour bâtir un monde solidaire, durable et juste. 

→ Voir la note de cadrage du programme Faire ensemble 2030  [English version] - Novembre 2019

Les objectifs du programme Faire ensemble 2030

Lancé lors de l’université de prospective de la Fonda de mars 2018, le programme Faire ensemble 2030 répond à trois objectifs :

  •  Favoriser l’appropriation des Objectifs de développement durable (ODD) par les associations et leurs partenaires
  • Valoriser la contribution des associations et de leurs partenaires à l’Agenda 2030
  • Outiller des communautés d’action, en s’appuyant sur la méthode de la  stratégie d’impact collectif

→ La Fonda organise sa septième université du Faire ensemble, les 9 et 10 juin 2022 à la Halle Pajol, à Paris. Cette nouvelle édition est l’occasion pour la Fonda et ses partenaires d’explorer les enjeux, méthodes et outils de l’Objectif de développement durable (ODD) 17, celui du « faire ensemble ». [Plus d'informations]

Sur le plan opérationnel, ces objectifs se déclinent principalement en animations avec le jeu Faire ensemble 2030 créé en 2020, en publications, notamment de fiches « projets en coopération » et  en coanimation de trois expérimentations territoriales pour structurer des communautés d’action. 

Tous ces travaux nourrissent la rédaction du Guide méthodologique du Faire ensemble, à paraître pour la prochaine université Faire ensemble 2030, qui se tiendra les 9 et 10 juin 2022.

Favoriser l’appropriation des ODD

Outre les publications et les débats, le jeu Faire ensemble 2030 est le principal outil mobilisé pour favoriser l’appropriation des ODD et développer le réflexe partenarial. Il repose sur une dynamique de résolution de défis en équipe : les joueurs incarnent un personnage clef de l’Agenda 2030 (L’État, la collectivité territoriale, l’entreprise, l’association, le centre de recherche et l’individu), et doivent tisser des coopérations pour gagner. 

Chaque partie rassemble six à douze joueurs et est facilitée par un animateur. Le jeu de cartes est accompagné d’un guide d’animation. Pour s’approprier le jeu, les participants peuvent accéder à une foire aux questions et à des fiches personnages.

Les 500 exemplaires du 1er tirage ayant été vendus, nous avons réédité le jeu en novembre 2021 en partenariat avec la Fondation Elyx. Les cartes ont été modifiées pour accueillir Elyx, ambassadeur numérique des Nations unies, créé en 2011 par Yacine Ait Kaci (YAK).

La Fonda a également mis en œuvre sa stratégie d’animation et de diffusion du jeu. 43 séances ont été organisées, en ligne et en présentiel. 625 personnes ont ainsi été sensibilisées aux ODD et à la structuration de partenariats pour y répondre. Outre les séances de découverte, des séances sur mesure ont été construites, pour répondre aux enjeux spécifiques d’un événement ou d’une organisation. 

Chiffres Jeu Faire Ensemble 2021 © Anna Maheu / La Fonda


Le jeu a été déployé dans divers contextes : 

  • Entreprises et Fondations : l’équipe de la Fondation AG2R, l’équipe de la Fondation RTE, la MACIF dans le cadre l’animation territoriale de l’ADESS, les collaborateurs du groupe SNCF mobilisés sur la stratégie RSE par la Direction de l’Engagement social, territorial et environnemental, les équipes, bénévoles et bénéficiaires de la Fondation KPMG ;
  • Établissements d’enseignement : les nouveaux agents de l’INSEE via le CEFIL de Libourne, des jeunes en BTS au lycée Jean Renoir de Bondy dans le cadre de la semaine du Développement durable ; 
  • Collectivités locales : Roanne pour le forum des associations, Grenoble pour la Biennale des villes en transition, Colomiers dans le cadre d’une journée de réflexion à destination des associations sur la transition écologique et solidaire, Rosny-sous-Bois pour le Conseil local de développement durable, Bordeaux afin de sensibiliser l’équipe de la Direction de la vie associative, les élus, et les citoyens à la Maison éco-Citoyenne ;
  • Associations : Engagé·e·s & Déterminé·e·s, e-graine, Association prévention routière, Profession banlieue...

Le questionnaire de satisfaction du jeu a collecté plus de 60 réponses. Elles affichent un taux de 
satisfaction par rapport au jeu de 98 %
. 73 % des répondants affirment mieux connaître les ODD à l’issue de la séance et 95 % souhaitent poursuivre l’utilisation du jeu au sein de leur structure. 

Verbatims Jeu © Anna Maheu / La Fonda

 

 


Valoriser la contribution du monde associatif à l’Agenda 2030

Fiches projets en coopération

Parce que documenter le faire ensemble c’est contribuer à son développement, la Fonda a choisi de publier des fiches analysant des projets menés en coopération. En 2020, un appel à contributions avait permis de recueillir 40 fiches, rédigées directement par les porteurs de projet. 

En 2021, la Fonda a fait le choix de monter en qualité, en proposant des fiches plus détaillées et rédigées par la chargée de mission du programme Faire ensemble 2030, Hannah Olivetti. Au cours d’un entretien d’une heure, les porteurs de projet présentent leurs initiatives, tout en mettant en lumière la dynamique coopérative à l’œuvre.

20 fiches ont été publiées cette année, proposant un large panorama de thématiques (mobilité, alimentation, l’insertion, le logement, etc.) et d’enjeux comme le modèle socio-économique, 
la gouvernance, etc. Toutes les fiches, ainsi que celles publiées en 2020, sont accessibles depuis 
une page dédiée du site. Entre le 1er janvier 2021 et le 1er janvier 2022, ces fiches ont comptabilisé dans leur ensemble 6377 vues uniques.  

→ Découvrez l'ensemble des fiches en coopération

Les fiches documentant les ODD avec une approche prospective, éditées par la Fonda en mars 2018 bénéficient encore d’une forte popularité. Elles ont cumulé 42 873 vues uniques en 2021.

Interventions et groupes de travail 

La Fonda poursuit le travail de diffusion de ses travaux au fil d’interventions auprès d’une grande diversité de personnes et de structures. La coopération autour de stratégies d’impact collectif a été un thème prépondérant des interventions de la Fonda cette année. Il en a été question auprès notamment du Réseau des collectivités territoriales pour l’Économie solidaire (RTES), du Pôle ressources (centre ressource politique de la ville du Val-d’Oise), du F3E, de la Fondation du Crédit coopératif, ou de Sciences Po Paris.

Les interventions ont porté sur les enjeux stratégiques liés à la coopération et à l’impact collectif ainsi que sur les outils et les méthodes mobilisables. Le partage des bonnes pratiques et des points de vigilance, en s’appuyant sur des exemples concrets, a été apprécié.  

La Fonda a également animé le débat autour des ODD et de leur atteinte, en participant aux ateliers de préparation de l’anniversaire des ODD avec le Commissariat général au développement durable. Elle a également porté ces enjeux auprès de la députée Florence Provendier,lors des Rencontres pour le développement durable d’Open Diplomacy ou auprès du Groupe Climat du CFF, lors d’une audition.

Nils Pedersen, président de la Fonda, a également contribué au livret Les indicateurs des ODD : une boussole pour les soutenabilités ? de France Stratégie. La Fonda a participé au groupe de travail monté par le Comité 21 pour l’édition d’une note collective, en partenariat avec le Rameau, Cités unies France, Convergences, la Cirrma et l’appui du PNUD ainsi que du ministère des Affaires étrangères. Le collectif d’organisations rassemblées y expose sa vision et sa compréhension de l’ODD 17. La note se structure autour d’une explication cible par cible de l’ODD 17 et d’une exploration prospective générale de ses enjeux.

Verbatim Bettina Laville © Anna Maheu / La Fonda

Outiller des stratégies d’impact collectif

C’est l’objectif le plus opérationnel du programme Faire ensemble 2030. Il s’agit d’accompagner des acteurs de statuts variés à mettre en cohérence leurs actions pour avoir plus d’impact ensemble qu’isolément. En 2019, les trois Ateliers du Faire ensemble et les Carnets d’exploration prospective avaient permis de partager la connaissance sur les enjeux de la santé (ODD 3), de l’énergie (ODD 7) ou de l’éducation (ODD 4).

En 2020 et 2021, la Fonda a travaillé auprès des acteurs de terrain pour faire émerger des communautés d’action. Ces expérimentations chemin faisant permettent à la Fonda de consolider un ensemble de ressources sur l’action collective qui nourriront, tout comme les projets en coopération, le Guide méthodologique du Faire ensemble. 

Labo Précarité énergétique avec le Centsept

Sur les conseils de la Fondation Crédit Coopératif, la Fonda et le Centsept ont impulsé ensemble une communauté d’action en faveur de l’ODD 7. Les deux structures ont croisé leurs ingénieries pour animer un collectif de 18 structures, acteurs publics et privés, engagées pour lutter ensemble contre la précarité énergétique sur la Métropole du Grand Lyon. 

Les équipes de la Fonda et du Centsept ont officiellement lancé fin 2020 le Labo Précarité énergétique et co-animé huit ateliers coopératifs en distanciel. Entre chaque atelier, la Fonda et le Centsept se sont concertés pour tirer des enseignements, consolider les comptes-rendus, et préparer les étapes suivantes. 

La Fonda était en appui à la préparation et à l’animation de chaque atelier, mais aussi en observation pour rédiger une monographie, documentant le dispositif de travail, les méthodes et outils mobilisés. 

 → Lire la monographie du Laboratoire d’innovation sociale Précarité Energétique

Coopérer au service de la prévention du décrochage scolaire avec Ressources urbaines

Dans la continuité d’un travail entamé en 2020 autour de l’évaluation avec les trois centres de ressources politique de la ville franciliens, la Fonda a structuré avec Ressources urbaines une communauté d’action en Essonne

« Coopérer pour prévenir le décrochage scolaire en Essonne » vise à construire une feuille de route à l’échelle départementale entre les acteurs éducatifs. Conçu en 2020, le dispositif de travail a été piloté et déployé par la Fonda avec Ressources urbaines en 2021. Sous des formats en ligne puis en 
présentiels, sept journées ont été organisées en 2021

Le collectif s'est structuré en suivant les étapes constitutives d’une stratégie d’impact collectif. À l’issue de la première phase de structuration , une synthèse a été rédigée ainsi qu’une boîte à outils recensant les exercices utilisés lors de cette séquence.

La huitième journée, consacrée à la consolidation du dispositif d’évaluation a été décalée à 2022, et une journée additionnelle a été programmée pour la pérennisation de la communauté d’action et 
le pilotage du suivi de ses activités. Une journée de restitution des travaux a également été proposée le 22 mars 2022. 

Plus de 30 personnes ont participé à cette démarche, issues d’associations, de collectivités, de préfectures ou encore de l’Éducation nationale en Essonne. Une monographie retraçant toute la 
démarche, une boîte à outils consolidée, ainsi qu’un répertoire des acteurs éducatifs essonniens seront publiés en avril 2022. 

 → Lire la présentation complète du cycle Prévenir le décrochage scolaire en Essonne

Hôpital et territoire promoteur de santé avec l’ARSIF et Nanterre 

La Fonda est en lien avec l’Agence régionale de santé d’Île-de-France (ARSIF), autour du projet Hôpital et territoire promoteur de santé (HTPS), prévu à Nanterre avec le Centre d'accueil et de soins hospitaliers (CASH) Roger Prévot. Dans une logique de prévention et promotion de la santé, il s’agit de structurer une communauté d’action agissant sur un ou plusieurs des déterminants de santé et de développer le pouvoir d’agir des premiers concernés. La démarche HTPS pourrait contribuer à un axe du futur contrat local de santé. 

En raison de la crise liée au COVID-19, l’ARSIF avait été contrainte d’interrompre le projet en 2020. La Fonda a poursuivi ses travaux préalables et ses échanges tout au long de l’année 2021, pour consolider et préparer le dispositif de travail qui sera déployé en 2022. 

La démarche sera pilotée par la Fonda et l’ARSIF. Un deuxième cercle opérationnel se structurera autour de ce groupe pilote, avec le CASH Roger Prévot et la ville de Nanterre. La démarche s’élargira ensuite aux acteurs du territoire et aux bénéficiaires ultimes. 

Huit journées d’ateliers sont programmées autour des objectifs de production suivants : formalisation des objectifs partagés et définition des enjeux, construction d’un référentiel et dispositif d’évaluation, rédaction d’une charte de coopération, élaboration d’un schéma de gouvernance entre les parties prenantes, modélisation d’un modèle socio-économique en prenant appui sur une approche par les chaînes de valeur, rédaction d’une feuille de route, mise en place d’un dispositif de suivi et d’animation de la feuille de route.

→ Le projet vous intéresse et vous souhaitez rejoindre nos communautés d'action ? Contactez-nous.


De nombreux acteurs engagés dans la démarche

Le programme bénéficie en 2021 du soutien financier du ministère de l’Éducation nationale, du ministère de l’Économie, du ministère de la Transition écologique, de la Macif, de la Fondation SNCF, de la Ville de Paris, de la Fondation KPMG, de la Fondation du Crédit Coopératif, de Ressources urbaines, de la Fondation Schneider Electric, et du groupe Caisse des Dépôts. 

On peut également noter que deux salariés de la Fonda sont titulaires d’un poste Fonjep et Fonjep-Recherche. De plus, 4 organisations ont souscrit au Guide méthodologique du Faire ensemble : l’AVISE, le F3E, le Fonds ODD 17 et la Fédération nationale des Caisses d’Epargne. Depuis AG2R LA MONDIALE a rejoint le tour de table. Ces partenaires ont été invités aux comités de pilotage du projet.


Partenaires financiers :

Bandeau logo partenaires financiers Faire Ensemble 2030
Accéder aux pages de présentation du Ministère de l’Éducation nationale et du Fonds de développement pour la vie associative, du Ministère de de la Transition écologique et solidaire, de la MACIF, de la Fondation SNCF, de la Mairie de Paris, de Ressources urbaines, de la Fondation KPMG, de la Fondation Crédit Coopératif, de la Fondation Schneider Electric et de la Banque des territoires - Caisse des Dépôts.

Nous remercions le Commissariat général au développement durable qui suit et relaie nos travaux et les bénévoles de la Fonda mobilisés pour faire vivre ce projet.

 


Accédez à l'ensemble des ressources produites jusqu'à présent dans le cadre du programme Faire ensemble 2030 :