Associations et démocratie

Synthèse n°6 : Association, démocratie et pouvoir d'agir - Les fondamentaux de la vie associative

La Fonda
Et Louise Vaisman, Gabriela Martin, Bernard Grozelier
Cette formation souligne les liens forts entre associativité et démocratie, grâce aux principes juridiques consacrant la liberté d’association en France, en Europe et à l’international. Les associations sont des espaces de développement du pouvoir d’agir, qui participent à part entière au dialogue civil. Si le fonctionnement démocratique n’est pas inhérent aux associations, n’étant pas imposé par le législateur, elles peuvent en être un lieu d’exercice via une intégration équitable de toutes les parties prenantes. Les études de Lionel Prouteau et de France Bénévolat nous permettent d’analyser les formes et raisons de l’engagement bénévole aujourd’hui.
Synthèse n°6 : Association, démocratie et pouvoir d'agir - Les fondamentaux de la vie associative
Illustration synthèse des fondamentaux du fait associatif © Markus Spiske / Agathe Thiebeaux - La Fonda

Le 16 septembre 2021

→ Télécharger le compte-rendu

Principaux apprentissages

La liberté d’association permet un exercice effectif de la citoyenneté. Ces deux études, de Lionel Prouteau1 et de France Bénévolat2 , mettent en avant la volonté de « faire pour ou avec les autres » des bénévoles en France, plus importante que des motivations liées à leur développement personnel3 .

Les associations doivent néanmoins s’adapter et répondre aux évolutions des formes d’engagement bénévole : la montée du bénévolat ponctuel, une légère baisse de l’engagement des plus de 50 ans, une hausse de celui occasionnel des jeunes, etc.

Le caractère démocratique du fonctionnement des associations ne leur est pas inhérent, la loi de 1901 ne les y oblige pas. Néanmoins, la démocratie est souvent un principe de gestion interne dont les pratiques sont variées4 .

Par ailleurs les associations, en tant que microcosme sociétal, sont aussi des lieux de développement du pouvoir d’agir permettant l’exercice d’une citoyenneté active par le « faire ensemble ».

L’engagement associatif est un engagement politique, qui peut influencer les détenteurs du pouvoir politique. Au niveau européen, le Bureau international du travail (BIT) estime à 140 millions le nombre de bénévoles dans l’Union européenne5 .

Et bien que le concept d’association soit difficile à définir à ce niveau, par la diversité des pratiques, les associations contribuent au projet européen6 et participent ainsi à sa vigueur.

Conseils clés

  • Étudier les formes et les motivations de l’engagement bénévole pour aider les associations à s’adapter aux évolutions et aux attentes.
  • S’assurer que les associations permettent une forme d’exercice effectif de la démocratie, notamment avec le pouvoir d’agir.
  • Encourager le développement de réseaux associatifs, notamment pour qu’ils agissent sur les décisions au niveau européen

Ressources bibliographiques

Ce compte-rendu a été rédigé par Bernard Grozelier et relu par Bastien Engelbach, Anna Maheu, Gabriela Martin, Agathe Thiebeaux et Louise Vaisman, pour la Fonda. Il est mis à disposition sous la Licence Creative Commons CC BY-NC-SA 3.0 FR.

→ Télécharger le compte-rendu


Pour aller plus loin

⇒ Retrouvez le support de présentation de « Association, démocratie et pouvoir d’agir »

⇒ Retrouvez le replay de la formation

  • 1Lionel Prouteau, Le bénévolat en France en 2017, état des lieux et tendances, 2018.
  • 2France Bénévolat & IFOP, Baromètre sur l’évolution de l’engagement bénévole associatif en France, de 2010 à 2019, 2019.
  • 3France Bénévolat & IFOP, Ibid.
  • 4Gouvernance classique avec participation des parties prenantes aux organes décisionnels, participation large, sociocratie...
  • 5BIT, Manuel sur la mesure du travail bénévole, 2021.
  • 6Elles y contribuent en participant à des consultations européennes et à des groupes d’experts, en donnant un avis consultatif sur tous les projets de dispositions législatives et réglementaires communes et en émettant des recommandations et propositions sur le développement d’expérimentations pertinentes.
Outils et ressources utiles