Innovation sociale

Les paniers solidaires des Jardins de Cocagne : sortir l’aide alimentaire de l’urgence permanente

Tribune Fonda N°250 - Écologie et société : nos communs - Juin 2021
Réseau Cocagne
Et Carrefour des Innovations Sociales, Anna Maheu
Depuis dix ans, les Jardins de Cocagne fournissent des paniers solidaires, composés de fruits et légumes biologiques, aux plus précaires. Une véritable révolution dans l’aide alimentaire d’urgence.
Les paniers solidaires des Jardins de Cocagne : sortir l’aide alimentaire de l’urgence permanente
Récolte dans un jardin de Cocagne en mars 2013 © Christophe Goussard
Créé dans la banlieue de Besançon (Doubs) en 1991, le premier Jardin de Cocagne s’inspire d’un modèle suisse d’exploitation maraîchère biologique, en y ajoutant une vocation d’insertion sociale et professionnelle. Réunis dans le Réseau Cocagne, ce sont aujourd’hui 102 Jardins qui nourrissent 31 000 foyers et emploient 5 650 salariés (dont 4 800 en insertion). Les paniers solidaires naissent dans le sillage de la crise économique de 2008, sous l’impulsion de Dominique Hays, directeur du jardin de Vieille-Eglise dans le Pas-de-Calais. Il réalise que les jardiniers en insertion ne mang...
La suite de cet article est réservée à nos abonnés

S'abonner c’est :

  • Avoir accès à tous les contenus de la Fonda
  • Soutenir l'action d'une association indépendante et engagée en faveur du monde associatif
Cas pratiques et initiatives