Prospective

Dossier Perspectives pour le "monde d'après" de la Tribune Fonda

Tribune Fonda N°247 - Perspectives pour le "monde d'après" - Septembre 2020
237
La Fonda
Et Hannah Olivetti, Anna Maheu, Bastien Engelbach
Alors que la crise sanitaire nous invite à nous réinventer, quels sont les grands enjeux du monde d'après ? Quelle place et quel rôle les associations peuvent-elles y affirmer ? Ce numéro de rentrée de la Tribune Fonda se positionne en lieu de réflexion, sur les perspectives pour le monde d'après mais aussi la manière dont elles interpellent les associations. Il est ainsi composé des synthèses des débats prospectifs de la Fonda qui ont eu lieu en pleine crise sanitaire, ainsi que d'une prise de hauteur de David Sassoli, Président du Parlement européen et de retours de terrain sur des sujets divers : migrations, chômage, résilience territoriale et démocratie.
Dossier Perspectives pour le "monde d'après" de la Tribune Fonda

Introduction du dossier

Le contexte de crise sanitaire que nous connaissons agit tout à la fois comme un révélateur et un agrandisseur des facteurs de tensions et de ruptures qui traversent nos sociétés. Les inégalités, dont la réduction est une préoccupation croissante ces dernières années, inscrite dans l’agenda international des Objectifs de développement durable, se sont manifestées en exposant davantage les populations les plus précaires à la maladie et à ses conséquences.

Les jeunes sont ainsi particulièrement concernés par les conséquences économiques du COVID-19, et plus particulièrement ceux dont l’absence de diplômes bloque l’accès à une situation stable. Les migrants sont quant à eux davantage fragilisés et rendus invisibles.

Des leviers de résilience existent cependant pour tracer des perspectives pour le « monde d’après », ou, plus encore, repenser nos modèles.

Les initiatives locales, portées notamment par les acteurs de l’ESS, apportent des solutions au plus près des territoires et des personnes, pour relocaliser l’activité économique, faire évoluer nos façons de consommer, réduire nos impacts sur l’environnement ou encore assurer l’insertion des jeunes, y compris ceux initialement les plus
éloignés de l’emploi.

Nos démocraties, objets d’une désaffection croissante tout au long de ces dernières années, font face à une situation complexe, et doivent évoluer vers davantage de participation, pour mieux prendre en compte les préoccupations, mais aussi les émotions, des citoyens.

Enfin, le numérique a ouvert la possibilité de poursuivre un certain nombre d’activités dans un contexte inédit ; situation qui ne fait que renforcer la nécessité de soutenir les démarches de médiation pour s’assurer que toutes et tous maîtrisent les usages du numérique. À travers ces exemples, la reconnaissance des individus dans leur singularité, leurs spécificités, et du rôle qu’ils peuvent jouer dans la société s’affirme ainsi comme un enjeu central.

Sommaire

Quelques repères

INÉGALITÉS

Article : Exacerbation des inégalités : les associations et l'ESS peuvent-elles et doivent-elles pallier les défaillances de l'État ? par Hannah Olivetti

On parle d’inégalités « quand une personne ou un groupe détient des ressources, exerce des pratiques ou a accès à des biens et services socialement hiérarchisés qu’une partie des autres ne détient pas ». (cf. Observatoire des inégalités)

51% : C'est la part de l'ensemble du patrimoine net des ménages que les 10% les plus riches détiennent en 2016. Le 1 % le plus fortuné, 19 %. (OCDE, Données de 2014)

DÉMOCRATIE

Article : Vitalité démocratique : la démocratie contributive peut-elle recréer la confiance entre citoyens et élus ? par Hannah Olivetti

La démocratie est un système politique où les citoyens exercent leur souveraineté, de façon directe  (démocratie directe) ou indirecte (démocratie représentative). Elle implique également des garanties comme la séparation des pouvoirs (exécutif, législatif et judiciaire), l’égalité devant la loi, la garantie des droits et libertés fondamentales (liberté d’expression par exemple) ou bien encore l’alternance du pouvoir.

70% des Français considèrent que la démocratie ne fonctionne «pas très bien». (Cevipof, 2019)

URGENCE CLIMATIQUE

Article : Transition écologique et solidaire : pourquoi n'y arrivons-nous toujours pas ? par Hannah Olivetti

Les changements climatiques résultent d’une altération de la composition de l’atmosphère du fait des activités humaines. Ils peuvent avoir des répercussions importantes sur l'écosystème : élévation du niveau des mers, disparition d’espèces, accentuation des événements climatiques extrêmes, raréfaction de l’eau, insécurité alimentaire...

Près d'1 million d’espèces animales et végétales sont menacées d’extinction. (Étude IPBES, 2020)

OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT DURABLE (ODD)

Article : Croissance et Objectifs de développement durable : compatibles ou antinomiques ? par Hannah Olivetti

L’Agenda 2030 offre une vision politique universelle pour un monde plus juste, durable et solidaire en fixant dix-sept Objectifs de développement durable. Transversaux dans leur approche, les ODD cherchent à répondre aux besoins des personnes (santé, éducation, conditions de vie...), par une prospérité respectueuse de la planète et à garantir la paix. Les partenariats y jouent un rôle central de condition essentielle de leur atteinte.

Les 17 objectifs de développement durable se déclinent en 169 cibles.

Pour mieux les connaître et apprendre à les mettre en action, n’hésitez pas à découvrir le nouveau jeu de la Fonda.

ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE (ESS)

Article : L’économie sociale et solidaire, un levier de résilience territoriale par Timothée Duverger

Apparue au XIXe siècle, l’économie sociale et solidaire « regroupe un ensemble de structures (associations, fondations, mutuelles, coopératives, PTCE...) qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. » (cf. Labo de l'ESS)

Près de 2,5 millions de salariés et 22 millions de bénévoles composent l'ESS.

Pour aller plus loin :

  • Bénévolat et bénévoles en France en 2017, état des lieux et tendances, de Lionel Prouteau
  • Atlas de l'économie sociale et solidaire, produit par l'Observatoire national de l'ESS - CNCRESS (2017)

CHÔMAGE

Article : Priorité à la jeunesse non-qualifiée : une expérimentation sociale en question(s) par Nicolas Duvoux

1/2 : En 2016, un jeune non diplômé sur deux sortis de l’école en 2013 était au chômage, contre 10 % des bac + 5, et 6 % des titulaires d’un doctorat. (Céreq, 2016)

1 million : c'est le nombre de jeunes (16 à 25 ans) ne sont ni en études, ni en emploi, ni en formation en 2018. (DARES, 2020)

MÉDIATION NUMÉRIQUE

Article : La médiation numérique au service d'un numérique inclusif par Emma Ghariani et Caroline Span

La fracture numérique est à la confluence de plusieurs fractures pré-existantes : territoriales, sociales, économiques, générationnelles. Le numérique peut ainsi renforcer les inégalités, et tout particulièrement l’exclusion des plus précaires.

100% des services publics seront dématérialisés à l’horizon 2022, selon le programme “Action Publique 2022”, lancé le 13 octobre 2017.

13 millions de personnes sont en situation d’illectronisme en 2020

RACISME

Article : Déghettoïser la problématique du racisme par Marc Cheb Sun

Dans son rapport 2019, la Commission nationale consultative des droits de l'homme remarque qu’en France « des milliers de femmes, d’enfants et d’hommes sont victimes chaque jour de discriminations dans l’accès aux services publics, à l’éducation, au logement, dans le monde du travail, voire lors des contrôles d’identités et sur les réseaux sociaux.»

Pour aller plus loin :

  • Comment devenir antiraciste, de Ibram X. Kendi. L'historien spécialiste des politiques antiracistes aux Etats-Unis, y déclare : « Nous savons comment être racistes. Nous savons comment prétendre ne pas être racistes. Apprenons maintenant à être antiracistes ! ».

MIGRANTS

Article : Les migrants par temps de COVID-19 par Renzo Fior

L’Organisation Mondiale de la Santé en partenariat avec un consortium de centres de recherche et le système des Nations Unies a lancé Apart Together. Cette étude mondiale a pour ambition d’évaluer l’impact sanitaire et social de la pandémie Covid-19 sur les réfugiés et les migrants.

Opinions et débats